Quelles sont les voitures électriques qui se rechargent en roulant ?

voiture électrique devant une éolienne
Table des matières

Saviez-vous que toutes les voitures électriques qui se rechargent en roulant ? Ces véhicules ont un système de recharge intégré qui permet de récupérer l’énergie produite lorsque la voiture freine ou décélère. De cette façon, il est possible de rouler sans avoir à brancher sa voiture sur une prise électrique ! Dans cet article, nous allons vous expliquer comment les voitures électriques se rechargent en roulant et comment ça fonctionne.

L’énergie consommée par une voiture électrique

Une voiture électrique consomme de l’électricité pour fonctionner. Cette énergie est stockée dans sa batterie, qui se recharge en branchement sur une prise de courant et aussi partiellement en roulant, grâce à des technologies de récupération de l’énergie cinétique du freinage ou de la décélération.

La batterie d’une voiture électrique a une capacité de stockage d’énergie qui lui est propre. Cette capacité se mesure en kilowattheures (kWh). Plus la batterie est grande, plus elle peut stocker d’énergie et donc offrir une plus grande autonomie au véhicule.

L’énergie nécessaire pour recharger une voiture

Pour recharger une voiture électrique, il faut lui fournir de l’électricité. La quantité d’électricité nécessaire pour recharger une voiture dépend de sa batterie. En effet, plus la batterie est grande, plus elle a besoin d’électricité pour être rechargée.

La charge d’une voiture électrique se fait en branchement sur une prise de courant. Il existe différents types de prises, plus ou moins puissantes :

  • La prise domestique standard est la plus courante. Elle fournit une puissance de 240 volts (V) et peut recharger une voiture électrique en quelques heures.
  • La prise rapide offre une puissance de 400 V et permet de recharger une voiture électrique en moins d’une heure.
  • La prise ultra-rapide est la plus puissante, avec une tension de 800 V. Elle permet de recharger une voiture en quelques minutes.
A lire :
Quel petit SUV électrique choisir ?

L’énergie récupérée en roulant est limitée et ne garantit pas des kilomètres d’autonomie : elle est juste suffisante pour l’assistance électrique d’une voiture hybride par exemple, ou contribue à améliorer l’autonomie d’une voiture électrique rechargeable.

Les dispositifs de recharge en roulant : le principe de l’énergie cinétique

Le freinage régénératif et la décélération régénérative sont des dispositifs qui permettent de recharger la batterie d’une voiture électrique en roulant. Ces dispositifs récupèrent l’énergie cinétique produite par le véhicule lorsqu’il freine ou décélère, et la transforment en électricité pour recharger la batterie.

Le freinage régénératif est le plus courant des dispositifs de recharge en roulant. Il est intégré à la plupart des voitures électriques et hybrides. Ce dispositif permet de récupérer l’énergie cinétique lorsque le véhicule freine, et de la transformer en électricité pour recharger la batterie.

freinage régénératif voiture électrique

La décélération régénérative est un dispositif similaire au freinage régénératif, mais qui agit sur le moteur du véhicule au lieu de ses freins. Lorsque le véhicule ralentit, la décélération régénérative permet de recharger sa batterie en transformant l’énergie cinétique en électricité.

Ces dispositifs de recharge en roulant sont efficaces, mais ils ne peuvent pas recharger la batterie d’une voiture électrique complètement. Ils garantissent simplement une autonomie supplémentaire au véhicule, et permettent de réduire sa consommation d’énergie.

Fonctionnement d’une voiture électrique hybride

Une voiture hybride est une automobile qui combine deux moteurs : un thermique et un électrique. Le moteur thermique utilise du carburant comme le sans plomb ou le diesel, et le moteur électrique…de l’électricité. L’énergie électrique disponible pour une voiture hybride dépend de la taille et de la puissance de la batterie.

A lire :
Règles, prix et fonctionnement des bornes de recharge électrique publiques

voiture électrique hybride

La batterie d’un véhicule hybride se recharge en roulant, lors des phases de freinage ou de décélération. Elles récupèrent l’énergie cinétique qui est générée lors de ces phases, et transforment via un générateur cette énergie en électricité. Cette électricité recharge la batterie de la voiture hybride alors qu’elle roule. Cependant cette quantité d’énergie reste limitée et ne saurait rendre la voiture totalement autonome. Elle garantit simplement l’assistance électrique qui donne leur nom aux véhicules hybrides. Il existe aussi des véhicules hybrides rechargeables, dont les batteries sont plus puissantes, et qui ont une autonomie en full électrique de plus ou moins 50km.

Voilà, vous savez maintenant que toutes les voitures électriques se rechargent en roulant ! Cependant cela ne constitue qu’une petite partie de leur autonomie. C’est en revanche un ensemble de dispositifs très ingénieux, qui récupèrent une énergie cinétique “gratuite”, récupérée lors du freinage ou de la décélération.

TAGS : |