Quelle prise de courant pour une voiture électrique ?

prise de recharge type 2 pour voiture électrique
Table des matières

À l’achat d’une voiture électrique, vous vous demandez comment vous allez pouvoir recharger sa batterie. Est-ce qu’une prise de courant domestique suffit ? Existe-t-il des prises particulières ? Est-ce que cela coûte cher à faire installer ? Même une personne qui n’est pas informée du potentiel de ces véhicules écologiques peut comprendre qu’il faut plus qu’une simple prise ou borne de courant. Quels sont donc les différents types de prises de courant disponibles pour la recharge des batteries d’un véhicule électrique ? Avant de vous présenter ces prises, nous vous parlerons des courants utilisés pour recharger les batteries de ces automobiles électriques.

AC ou DC, deux types de courant

Les voitures électriques utilisent deux types de courant pour leur recharge :

  •  Le DC (Direct Current) ou courant continu qui est utilisé pour les recharges rapides et de forte puissance.
  •  Le AC (Alternative Current) ou courant alternatif qui est en grande partie utilisé pour des charges aussi bien accélérées que lentes.

La prise domestique

Recharger son véhicule électrique au moyen d’une prise domestique fonctionnant sous une tension électrique maximale de 220 V reste la solution de recharge à la portée de tous. Pour l’utiliser, vous devez vous munir du câble adéquat, lequel est habituellement raccordé à votre voiture. Ce câble assure la conversion du flux électrique alternatif issu du réseau de distribution en un flux électrique continu qui alimente votre batterie.

En effet, le câble est doté d’une fiche classique située à une de ses extrémités, puis d’un embout de connexion adapté au véhicule électrique de l’autre. Par ailleurs, il possède un boîtier de protection contrôlant en permanence le niveau thermique des fils ainsi que la tension. Cela permet de prévenir les surchauffes (et les risques d’incendie) et les courts-circuits, tant pour le véhicule électrique que pour la maison.

prise de courant domestique

Dans le cas des voitures électriques ou hybrides dotées d’une batterie dont la capacité peut atteindre 23 kW/h, une simple prise de courant domestique est suffisante. Un connecteur standard fournit une puissance électrique allant de 2,3 à 2,7 kW/heure, ce qui correspond à une autonomie approximative de 160 km pour une durée de recharge de 10 heures.

A lire :
Top 10 des avantages de la voiture électrique

Grâce à une prise renforcée, la capacité de recharge est ajustable pour passer d’une puissance de 1,4 kW à une capacité de 3,7 kW, par intervalles. Ce qui revient à rouler sur une distance variant de 95 km à 250 km juste avec une batterie chargée pendant 10 heures. Étant donné qu’une voiture électrique de chez Tesla consomme beaucoup de courant (kilowatts) par km, le nombre de kilomètres parcourus peut être réduit d’un tiers environ pour la même dépense en électricité.

La prise de recharge Type 1

Ce type de connecteur monophasé peut fournir un courant de recharge maximal de 8 kW / heure avec une tension de 230 V et un courant de 32 A. Et ce standard est surtout appliqué aux modèles de véhicules utilisés en Asie et, rarement, en Europe. Par ailleurs, la prise de type 1 tend à disparaître progressivement du fait de sa faible puissance de phase.

prise de recharge type 1

La prise de recharge Type 2

Cette prise est propre aux voitures électriques. Elle est devenue une norme européenne en matière de recharge AC. Perçue comme une solution de compromis entre les prises domestiques et les nombreuses prises électriques rapides, la prise de recharge de type 2 est plus puissante. Cette caractéristique réduit donc la durée de la recharge. Disposé sur les Wallbox, ces stations de charge pour particuliers, ce modèle de connecteur équipe aussi de nombreuses bornes de recharge publiques.

En outre, le niveau de courant accepté variera suivant le réglage de la prise, mais surtout par rapport au chargeur à bord de la voiture. La plupart des automobiles électriques disposent aujourd’hui en standard de chargeur à 7 kW. Certaines, telles que la Renault ZOE, supportent une puissance atteignant 22 kW.

A lire :
Quelle voiture électrique à petit budget ?

prise de recharge Type 2

Bien que principalement réservée aujourd’hui aux charges accélérées et lentes, cette prise de courant de type 2 s’utilise aussi lors des recharges rapides. Tel était particulièrement le cas des premières gammes de ZOE, qui pouvaient recevoir jusqu’à 43 kW de puissance de recharge. Quant à Tesla, le réseau de superchargeurs de la marque propose aussi un système de réglage exclusif de la norme. Cette même prise fournit une puissance de recharge supérieure à 100 kW pour les modèles Model X et Model S.

La prise de recharge Type 2 Combo CCS

Grâce au connecteur de recharge de type 2 Combo CCS, le véhicule peut être rechargé à la fois lentement et en accéléré. Ce mécanisme est assuré par un onduleur convertissant du courant électrique continu en courant alternatif. Une voiture dotée de ce genre de connecteur peut supporter une recharge rapide.

prise de recharge type 2 CCS

En Europe, les connecteurs de recharge Combo CCS de type 2 diffèrent des modèles américains et japonais. La prise de recharge Combo CCS 2 convient parfaitement aux voitures de marque Mennekes. La capacité de charge des prises CCS Combo est nominale : 200 à 500V / 200A et 100kW. Cette prise est la plus courante en Europe lorsqu’il s’agit de chargeurs à haute vitesse.

La prise de recharge CHAdeMO

La norme CHAdeMO a vu le jour au Japon en 2010 et est l’un des tout premiers standards consacrés à la recharge rapide. Se distinguant de la prise réservée aux charges AC, le standard CHAdeMO supporte une alimentation électrique pouvant atteindre 400 kW sur ses plus récentes variantes. De plus, il est adapté au système V2G (Vehicle-to-Grid), permettant la restitution complète ou partielle de la puissance accumulée dans les batteries au réseau électrique.

prise de recharge chademo

Par ailleurs, le standard CHAdeMO est très utilisé sur les automobiles électriques commercialisées à partir des années 2010. Aujourd’hui, le CHAdeMO semble perdre de sa popularité auprès des conducteurs de voitures neuves et cède sa place au Combo CCS.

A lire :
Quelle est la voiture électrique la plus fiable ?

La prise de recharge P17 bleue

Ce type de connecteur a été conçu pour permettre à votre automobile d’être rechargée pendant que vous campez. La plupart des campings sont désormais munis de cette prise P17 bleue. Le branchement se fait grâce à un simple adaptateur, en vente dans les boutiques de bricolage.

Comment calculer le temps de charge d’un véhicule électrique ?

En guise d’exemple, considérons que la batterie du véhicule Tesla Model S offre un potentiel de charge maximal de 75 kWh. Sa recharge complète nécessite une capacité électrique s’élevant à 75 kW au bout de l’une heure. En revanche, attendez-vous à 15 kW de puissance pour la recharge dans un délai de 5 heures. Le calcul de la capacité maximale du chargeur peut se faire à partir d’une formule : tension x intensité = puissance. Autrement dit, une voiture électrique dotée d’une batterie capable de stocker 75 kWh peut être rechargée :

  • À partir d’un connecteur domestique classique sur une durée équivalente à 21 h (intensité électrique de 16 A et tension de 220V) ;
  • À partir de la prise de courant murale fournie par Tesla qui charge en l’espace de 4 h (la durée dépendra de la disponibilité du réseau électrique et du choix d’une option de chargeur double à bord du véhicule) ;
  • À partir de bornes de charge présentant une puissance électrique maximale fixée à 22 kW durant 3 h (EVBOX, WALLBOX, EVPLUG) ;
  • À l’aide d’une borne ChaDeMo pour une durée de 1,5h.

En fait, il se peut que le débit de recharge soit inégal et que la durée soit variable. Néanmoins, de manière générale, la durée de recharge peut se calculer en appliquant cette formule : Durée de la recharge en h =Puissance de la batterie en kWh / Capacité du chargeur kW.