Quel bonus pour une moto électrique ?

bonus moto électrique
Table des matières

Pour les passionnés de motos qui veulent se mettre à l’électrique, la question du bonus écologique se pose souvent. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires sur le sujet. Vous saurez ainsi si vous pouvez bénéficier d’un bonus pour votre moto électrique et comment en profiter au maximum.

Le bonus, mais quel bonus ?

Le bonus écologique est une aide financière que le gouvernement français accorde aux achats de véhicules électriques. Ce bonus est destiné à inciter les Français à acheter des véhicules plus propres et moins polluants. Il concerne les voitures, les motos, mais aussi les vélos et d’autres types de moyens de transport. En fonction des années, les conditions d’attributions sont modifiées et il est absolument nécessaire de bien se renseigner pour pouvoir l’obtenir.

Les conditions

La mise en place de ce système de bonus pour l’achat de motos électriques permet de soutenir le développement de ce marché. Ce bonus est destiné à réduire le prix d’achat d’une moto électrique, ce qui en fait une option plus attractive pour les consommateurs. Pour obtenir le bonus, il faut répondre à certaines conditions.

Le bonus écologique

Pour être éligible au bonus, il faut que la moto électrique que vous souhaitez acheter soit neuve, qu’elle soit destinée à un usage personnel et qu’elle soit immatriculée en France. Vous devez également vous engager à ne pas la revendre avant une certaine période. Le montant du bonus est de 1 500 euros pour les motos dont le prix est inférieur à 6 000 euros, et de 2 000 euros pour les motos dont le prix est supérieur à 6 000 euros. Pour bénéficier du bonus, il faut se rendre dans un centre agréé pour l’immatriculation des véhicules et fournir les documents nécessaires.

La prime à la conversion

Le bonus est cumulable avec d’autres aides, telles que la prime à la conversion, qui est destinée à inciter les particuliers à abandonner leur ancienne moto au profit d’un véhicule plus propre. Pour bénéficier de la prime à la conversion, il faut que la moto que vous souhaitez acheter soit éligible au bonus et que vous soyez en mesure de fournir les justificatifs de l’achat de votre ancienne moto. Une prime d’assurance est aussi demandée pour vérifier que vous utilisiez bien la moto remplacée. Le montant de la prime à la conversion est de 500 euros pour les motos dont le prix est inférieur à 6 000 euros, et de 1 000 euros pour les motos dont le prix est supérieur à 6 000 euros.

A lire :
Quels sont les véhicules électriques éligibles au bonus écologique ?

D’autres aides

En plus du bonus et de la prime à la conversion, il existe d’autres aides destinées à soutenir l’achat de motos électriques. Par exemple, certaines collectivités territoriales proposent des aides sous forme de prêts à taux 0% ou de subventions. Certaines régions favorisent aussi ce type d’achat pour le compte de sociétés. Renseignez-vous auprès de votre collectivité territoriale pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier.

Respecter les délais

L’achat d’une moto électrique doit être un acte réfléchi et anticipé. Vous devez respecter un certain ordre entre la mise au rebus de votre ancienne moto, l’achat de la nouvelle, le traitement de votre dossier de bonus écologique…N’hésitez pas à vous faire aider (par exemple par votre concessionnaire) sous peine de recevoir un refus pour non conformité.

Le bonus est versé par virement bancaire, dans un délai de six à huit semaines suivant l’immatriculation du véhicule. Il est important de noter que le bonus est attribué au moment de l’achat du véhicule et non pas à la date de son immatriculation. Certains concessionnaires acceptent de faire l’avance de la somme (ils touchent directement le montant du bonus sans passer par votre intermédiaire).

On peut aussi ajouter pour finir que cette aide financière ne durera peut être pas et qu’il est bon d’anticiper les futures politiques publiques. Le fait de détenir une moto électrique vous permet d’être assuré de pouvoir circuler dans les zones à faibles émissions (ZFE) lors des pics de pollution. Certaines villes refusent aux véhicules les plus polluants l’entrée dans l’hyper centre. En achetant une moto électrique, vous évitez donc le risque d’être bloqué ou pénalisé par les restrictions gouvernementales liées aux émissions de CO2.

A lire :
Quelle moto trail électrique choisir ?
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp