Faut-il une assurance en trottinette électrique ?

Un enfant fait de la trottinette électrique dans paris
Table des matières

Trottinettes électriques et assurance : faut-il souscrire une police d’assurance spécifique ? Les trottinettes électriques sont devenues les mal aimées dans les grandes villes. Elles suscitent de nombreuses questions, notamment sur l’assurance. Avec les accidents qui sont de plus en plus fréquents, si vous êtes propriétaire d’une trottinette électrique ou si vous envisagez d’en acheter une, vous vous demandez peut-être si vous devez souscrire une assurance spécifique. La réponse dépend de votre situation personnelle et du type de trottinette que vous avez. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur cette épineuse question.

Un nouveau moyen de transport

La trottinette électrique est un nouveau moyen de transport qui commence à prendre de l’importance, surtout dans les grandes villes. Avec elle, on se déplace plus facilement dans les embouteillages et on n’a plus de problème pour se garer. Au niveau de la législation par contre, c’est le flou le plus complet. Rien n’est prévu spécifiquement pour ce type de transport, et il faut donc bien réfléchir au meilleur moyen de vous assurer en cas de problème.

A lire :
Comment faire si ma trottinette électrique est volée ?

Quelle assurance ?

Il existe différents types d’assurances pour les trottinettes électriques. La plupart des assurances couvrent les dommages causés par la trottinette électrique à un tiers. Il existe également des assurances qui couvrent les dommages causés à la trottinette elle-même.

Certaines compagnies d’assurance ont commencé à offrir des assurances spécialement conçues pour ce nouveau moyen de transport. N’hésitez pas à demander directement à votre assureur s’il propose ce genre de service, et à quel prix. Il est également important de se renseigner sur les garanties offertes. Attention à ce que le contrat soit clair, notamment sur les dommages causés à un tiers, car les sommes peuvent très vite devenir énormes.

La mise en danger

Malgré tous les avantages de la trottinette électrique, il faut avouer que ce n’est pas sans risque. En effet, elle peut être dangereuse si elle n’est pas utilisée avec précaution. Les risques potentiels sont nombreux. A pleine vitesse, vous pouvez occasionner des accidents en cas de choc avec des conséquences dramatiques. Il n’existe pas de zone spécifique sur la voie publique pour les trottinettes électriques, vous devez donc partager la route avec des piétons, des vélos, des vélos électriques et des voitures.

La législation

En France, les trottinettes électriques sont considérées comme des véhicules à moteur et, en tant que tel, doivent être assurées dès que vous êtes sur la voie publique. En effet, si vous êtes impliqué dans un accident avec votre trottinette électrique et que vous n’êtes pas assuré, vous risquez une lourde amende. De plus, si vous causez des dommages à une autre personne ou à un bien, vous serez tenu responsable et devrez les réparer à vos frais. Assurer sa trottinette électrique, c’est donc s’assurer une certaine tranquillité d’esprit, et c’est également légal.

Nous avons vu qu’il existait néanmoins des zones d’ombres. La question de l’assurance en trottinette électrique est un sujet controversé. Certains soutiennent que l’assurance est inutile, car les trottinettes électriques sont des engins peu coûteux et peu dangereux. On peut aussi prendre le point de vue que nous sommes couvert par notre assurance multi-risque dans le cadre de l’utilisation d’une trottinette, mais mieux vaut dans ce cas poser directement la question à sa compagnie d’assurance et demander une confirmation écrite.

Mon point de vue personnel est que les risques sont trop importants pour ne pas souscrire une assurance spécifique si vous utilisez ce type de transport de manière quotidienne. Autre conseil : n’achetez pas de trottinettes débridées ou hors Union européenne, votre responsabilité personnelle serait engagée même si vous avez une assurance. Et dans tous les cas : n’oubliez pas de mettre un casque !

A lire :
Comment choisir sa draisienne électrique ?
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp