Quel est le vélo électrique le plus rapide ? 3 modèles incroyables de speed bike

speed bike : les vélos électriques rapides !
Table des matières

Mis à jour le : 06/09/2022

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un speed bike ? C’est une bonne idée, car ils sont très performants et de plus en plus utilisés en raison de leur rapidité. Découvrez dans cet article une liste, non exhaustive, des meilleurs vélos électriques de type speed bike !

C’est quoi un speed bike ?

À la différence d’un vélo de type VAE (vélo à assistance électrique, pouvant aller jusqu’à 25 km/h), le speed bike peut atteindre les 45 km/h. Il est parfait pour une utilisation se présentant durant de multiples occasions comme des balades ponctuelles hors des agglomérations. Il représente une alternative écologique intéressante à la voiture. Néanmoins, il y a une réglementation spécifique et moins flexible par rapport à la réglementation concernant les VAE.

Son assistance au pédalage nécessite de se débrayer au-dessus de 45 km/h et son moteur développe une puissance qui dépasse les 250 W. Par ailleurs, certains assureurs proposent des contrats étant spécialement adaptés aux speed bikes.

3 modèles de speed bike très rapides

Bien qu’il s’agisse d’une liste non exhaustive, voici quelques modèles de speedbike.

Le Moustache Friday FS Speed

Moustache est un des spécialistes mondiaux du vélo électrique. Ce modèle est un des vélos les plus polyvalents du marché. Spécialement conçu pour les amateurs de vélos, ce VTT électrique pourra être utilisé durant le week-end, pour des balades familiales ou durant les vacances.

Sa batterie PowerTube de 625 Wh dans le tube transversal est un de ses plus grands atouts, en plus de son équipement de haute technologie. Il possède une assistance Bosch Performance Line Speed. Le seul reproche que l’on peut lui faire : son prix proche de 3500 € TTC

A lire :
Test du vélo électrique pliable RichBit RT-860

Le Trek Allant+ 8S 2020

Surtout conçu pour les cyclistes urbains et les périurbains, il possède un moteur Bosch Performance Speed alimenté par une batterie de 625 W. Ce modèle dispose d’autres avantages comme une batterie amovible RIB, intégrée dans le cadre en alliage d’aluminium. Son équipement de base est très bien : vous aurez un porte-sacoche à l’arrière du vélo et même un éclairage Spanninga Axendo Speed.

Par ailleurs, vous pouvez doubler son autonomie grâce à l’intégration d’une batterie supplémentaire avec le système Range Boost ! Ce modèle dispose d’une assistance Bosch Performance Speed 76 Nm 45 km/h étant placé non loin du boîtier de pédalier.

Le Haibike SDURO Treeking S 9.0

Il s’agit d’un des modèles ayant le prix le plus intéressant sur le marché. Le SDURO Treeking S 9.0 est à la fois conçu pour la ville mais convient également aux sorties en pleine campagne. Il intègre un système d’assistance électrique S-Pedelec de Yamaha et possède un moteur PW. Ici, l’assistance est très fluide, et ce, à divers niveaux d’accélération.

Ce modèle a également une batterie Yamaha Lithium ion 500 Wh qui doit se fixer en haut du tube transversal. Son équipement est également intéressant car il possède notamment un porte-bagages robuste, une béquille et un éclairage Spanninga Axendo 100.

A lire :
Quel prix pour un bon vélo électrique ? Tout savoir avant d'acheter

Quels critères pour le choix de votre speedbike ?

Acquérir un speedbike représente un certain investissement. C’est pour cela qu’il faut considérer quelques critères pour choisir votre speedbike. Vous devez notamment prendre en compte votre utilisation du VTT électrique, la puissance du moteur nécessaire, la présence d’une batterie amovible ou non, les différents accessoires fournis ainsi que l’aide via l’assistance électrique au pédalage.

Le poids constitue aussi un critère de choix, car ce type de VTT est souvent plus lourd qu’un vélo traditionnel. Si vous êtes amenés à le porter, lors de passage trop raide ou trop descendant, ceci peut représenter un frein.

Par ailleurs, il faut également prendre en compte la possibilité et la capacité à faire réparer votre VAE facilement. En effet, acquérir un vélo électrique, ça demande un certain coût, autant à l’achat qu’à l’entretien. Il faut donc pouvoir être en mesure de le faire réparer selon votre utilisation.

A lire :
Test du VTT électrique RichBit RT-012 Plus

TAGS :